Ce que nous ignorons sur le succès

 

La loi d’attraction sera au cœur de cet article (à ne pas modifier avec les lois de l’attraction, hein)

Elle est aujourd’hui utilisée pour gagner de l’argent et avoir du succès d’une autre manière et non plus de la façon dont cela devrait être. C’est le cas par exemple du club GIN ou Global Information Network qui attire ses nouveaux membres en leur expliquant comment profiter au maximum de la loi d’attraction.

Au final, en m’inscrivant sur ce site, j’ai conclu que je ne ferai pas partie de leur membre payant.

Tout d’abord pour être membre payant il faut payer une inscription de 150 USD, puis de raquer encore tous les mois : si on ne prend pas l’abonnement, il est inutile de faire le premier versement.

Ensuite, ce n’est pas la peine à ce prix, d’engager d’autres personnes dans une inscription si la réussite qu’il préconisait n’est même pas au rendez-vous.

Bien qu’il enseigne la façon de s’enrichir en prétextant l’utilisation de cette loi, au fond l’essentiel pour eux c’est de s’enrichir à travers les affiliations : c’est d’ailleurs l’une des deux grandes erreurs que font les disciples de la loi d’attraction que vous trouverez dans ce billet.

Si vous voulez connaitre la dernière raison qui m’a poussé à ne pas devenir un membre payant, il faudra lire ce qui suit.

Lorsque j’étais encore à l’école, en classe de 6e, j’ai découvert un champ de trèfles dans lequel je trouvais toujours des trèfles à 4 feuilles.

Il ne me fallait pas beaucoup de temps pour en trouver. J’en ai cueilli plusieurs et j’en ai offert à beaucoup de personnes autour de moi, que j’aimais.

Comme mes amis en voulaient également, j’ai décidé de leur montrer ce champ où se trouvaient les trèfles à quatre feuilles.

Contrairement à la facilité que certains ont pour trouver des trèfles à 4 feuilles, pour eux même après avoir cherché toute une après-midi ils n’en ont trouvé aucun.

Il est évident que le champ n’y est pour rien, car peu importe le jardin ou le champ.

En somme, nous voyons tout ce dont nous sommes persuadés de voir. Cela s’applique également à tout ce que nous qualifions de réussite : argent, amour ou abondance.

Tellement, nous entendons souvent parler des discours négatifs comme la crise, qu’il faut travailler dur, que le travail manque cruellement, et j’en passe, que la réussite s’est effacée complètement et qu’elle n’est plus dans notre champ de vision.

Le bonheur ne dépend pas ainsi du fait que nous l’attirons, mais elle se base sur notre manière de percevoir la réalité.

Est-ce que vous avez écouté la série de CD gratuits « votre désir est votre ordre, les secrets du succès qu’ils ne veulent pas que vous sachiez » ?

En l’écoutant, vous percevrez peut-être également le monde autrement, mais est-ce suffisant pour s’inscrire au club avant de s’être prouvé en utilisant les méthodes du cours que ça marche aussi pour nous?

… et si ça marche pour nous, sera-t-il alors utile, par la suite, de rejoindre leur groupe?

Ils étaient très agressifs sur Internet tant qu’ils récupéraient une partie de l’abonnement de leurs filleuls, mais maintenant, d’un coup, on les entend beaucoup moins (et je trouve ça presque dommage, mais avec un peu de chance, peut-être que ça va leur permettre de prendre le temps d’appliquer leurs méthodes pour eux-mêmes?)